Emilie, à la suite d’un accident de la voie publique, témoigne de son rétablissement et des ressources qu’elle mobilise face à l’anxiété liée à l’épidémie de Covid-19 et aux contraintes du confinement.

Après l’accident, « je ne pouvais plus sortir de chez moi, une forme de confinement imposée par mon cerveau pour me protéger »